Le ou les conciliateurs vont proposer une solution au litige qui sera discutée avec les parties et pourra être adaptée ou refusée.

 Il n’y a donc pas d’engagement à priori et les parties ne choisiront qu’une solution qui leur convient.