Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (PEB)

Le Géomètre-Expert, de par :

-       sa formation de base,

-       ses connaissances techniques,

-       ET une formation spécifique dans le domaine énergétique reconnue par l’administration régionale compétente,

pourra être la personne habilitée à établir notamment les certificats suivants :

-       Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (PEB) résidentiel en région Bruxelles-Capitale (1) ;

-       Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (PEB) pour une unité tertiaire (bureaux de plus de 500m²) en région Bruxelles-Capitale (1) ;

-       Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (PEB) pour le bâtiment public en région Bruxelles-Capitale (1) ;

 

-       Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (PEB) résidentiel en région Wallonne (2) ;

 

-       Certificat de Performance Energétique du Bâtiment (PEB) résidentiel en région Flamande (3) 

Préalablement à toute transaction immobilière telle que la vente ou la location, de tout ou partie d’un bien immobilier, le propriétaire des lieux doit obligatoirement mandater un certificateur PEB agréé pour qu’il réalise un certificat PEB.

Le certificat PEB expose aux candidats acheteurs ou locataires la performance énergétique du bien sur une échelle allant du A (très économe) au G (très énergivore).

Cette performance énergétique est établie sur base des caractéristiques énergétiques du bien (volume, surface plancher, surfaces de déperditions, isolation, mode de chauffage, système de ventilation,…).

Ces informations sont récoltées sérieusement par le Géomètre-Expert certificateur lors de la visite des lieux et des installations. Le Géomètre-Expert est particulièrement qualifié en matière de mesure et sera par conséquent amené à calculer précisément et avec le plus grand sérieux les surfaces à encoder. De par sa connaissance des installations techniques et des caractéristiques des composants d’un immeuble, il sera également qualifié pour expertiser le mode de chauffage, le mode de ventilation, les composants constructifs du bien…

Il encodera ensuite dans un logiciel de calcul toutes ses caractéristiques observées et calculées du bien en question.

Le logiciel utilisé tient compte de plusieurs hypothèses de calcul comme par exemple un mode d’occupation standardisé de l’occupant durant une année type en terme de climat. 

Le résultat des calculs délivré par cette méthode de calcul permet au candidat acquéreur ou au candidat locataire de comparer de manière simple et objective les différents biens qu'il visite du point de vue de leur consommation énergétique.