L'institution du cadastre permet de gérer et de mettre à jour un inventaire détaillé des propriétés foncières en Belgique aux fins de percevoir le précompte immobilier.

Il est de coutume de dire que le cadastre n'est pas juridique car il ne fait pas foi en matière de propriété (les limites et les contenances des parcelles ne sont renseignées qu'à titre informatif, sans aucune valeur juridique).  
Le cadastre représente néanmoins un formidable inventaire des biens immobiliers (notamment des bâtiments) qui s'y trouvent et un outil d'identification des parcelles.